Face à l’ASA, le SCBVG l’emporte mais jouera les playoffs

Evolution du score: 29-18, 47-41, 65-66, 92-97

Qui aurait pu parier sur ce scénario lors de la reprise d’entrainement de l’équipe en août dernier? Le SCBVG jouait ce soir le titre de Champion de ProB et la montée directe. Les calculs étaient simples : gagner face à l’ASA et espérer une défaite de Nancy. 

C’était encore une soirée pleine de suspense qui s’annonçait ! 

Le 5 de départ contre l’ASA: Mathieu Guichard, Michael Oguine, Akwasi Yeboah, Hasan Varence, Mathieu Boyer

QUART-TEMPS 1: Un bon début de match

Le match débute bien pour le SCBVG qui prend la tête du match et mène 7-2. Côté alsacien Dimanche et Sautier trouvent la mire et permettent à l’ASA de repasser devant au score : 12-11 à la 5ème minute. Les joueurs de Julien Espinosa tentent d’emballer le match avec une défense agressive et des tirs rapides en contre attaque. 

Akwasi Yeboah est bien rentré dans son match et marque avec la faute pour revenir au score. Karlton Dimanche, qui remplace Wright blessé, en est déjà à 8 points. Ses qualités athlétiques sont impressionnantes.

L’ASA joue assez loin du cercle et met en difficulté le SCBVg sur les tirs longue distance. Les coéquipiers de Jonathan Hoyaux sont menés 29 à 18 à la fin des 10 premières minutes de jeu. 

QUART-TEMPS 2 : Un quart temps en dents de scie

Grâce à un panier de Sasa Borovnjak, le SCBVG passe en dessous de la barre des 10 points. Une bonne défense suivi de Jonathan Hoyaux qui provoque une faute à trois points et le coach Espinosa pose son temps-mort. L’adresse est en berne côté couramiaud, l’ASA se régale sur le jeu rapide. 41 à 27

La défense du SCBVG semble reprendre en intensité et Michael Oguine claque un dunk pour revenir à 8 points ! L’ancien Couramiaud, Sofiane Briki fait un gros match avec un nouveau panier à trois points. Il est d’ailleurs le meilleur marqueur des Alsaciens avec 11 points.

Plus gros écart du match ce soir pour l’ASA avec un panier à trois points du très bon  Karlton Dimanche. Heureusement Ammour lui répond immédiatement. Mathieu Boyer relance un peu son équipe avec un dunk tandis que Yeboah vient provoquer la faute pour revenir assez proche. Il valide ses lancers francs pour revenir à 6 points.

Le SCBVG rentre au vestiaire avec un retard de 6 points, un moindre mal pour notre équipe. 47-41 à la mi-temps.

QUART-TEMPS 3 : Le SCBVG reprend sa marche en avant

Au retour des vestiaires, Hasan Varence provoque une première faute qui l’amène sur les lancers francs pour les deux premiers points de la mi-temps. Beaucoup d’erreurs en attque avec plusieurs pertes de balles de nos joueurs. L’ASA en profite et réussit à maintenir un nouvel écart de 8 points.

Dimanche fait son match et met à mal la défense de notre équipe sur un dunk ligne de fond et une faute provoquée de Guichard. Hoyaux, par deux fois, marque à trois points pour garder le rythme et la distance ce soir.

Guichard au tir en course permet un rapproché à 58-53 à la 25ème minute. Borovnjak, bien servi par Guichard permet de revenir à 3 points cette fois. Le SCBVG défend mieux ses duels et oblige les locaux de prendre des tirs un peu plus difficiles.

Sasa Borovnjak sur les lancers francs permet enfin un rapproché de 2 points. Hoyaux est intenable dans ce quart temps et c’est le SCBVG qui revient à égalité. A la 29ème minute, c’est même Varence qui permet de passer devant pour la première fois depuis le début du premier quart temps. Le SCBVG termine fort et termine devant au score après 30 minutes de jeu: 65-66.

QUART-TEMPS 4 : Une victoire mais des regrets

Les deux équipes se répondent bien dans ce dernier quart-temps. L’adresse à trois points est bien revenue pour les deux formations. Mathieu Boyer est sanctionné d’un faute antisportive et l’ASA profite bien de la situation pour reprendre 3 points d’avance. Notre intérieur Français se rattrape avec un panier sous le cercle afin de rester au contact.

Gabrilovic est plein d’adresse de loin et marque au bout des 24 secondes de jeu. Yeboah lui répond immédiatement sur l’action suivante. Boyer, du bout des doigts permet de reprendre 1 point d’avance pour le SCBVG. Les deux équipes n’abdiquent pas dans ce match et mettent un rythme important.

Magrit donne de bons ballons  à Boyer qui conclut bien ses actions. Hoyaux marque de gros tirs pour prendre un petit avantage de trois points sur un tir dans le corner. Briki sort aussi un très bon match et marque lui aussi pour son équipe. 

Dans le money time, c’est le SCBVG qui se détache avec un second panier à trois points de Varence. Varence, encore lui, dos au panier marque de nouveau sur la ligne de fond pour prendre 5 points d’avance cette fois. Guichard ajoute 3 points dans l’axe. Le SCBVG s’envole vers la victoire alors que l’on apprend dans le même temps que Nancy l’emporte contre Chalon et que notre adversaire en playoffs sera donc l’ASA quoi qu’il en soit.

L’ASA tente tout de même une zone press pour mettre de la pression et Briki est incroyable ce soir et prouve tout son talent pour revenir à 2 points du SCBVG à 45 secondes de la fin du match. Varence ne tremble pas sur la ligne des lancers francs et Yeboah réalise une bonne défense sur Briki en provoquant le passage en force.

Le SCBVG l’emporte au terme d’une bonne deuxième mi-temps sur le score de 92-97. 

Malgré cette belle 26ème victoire (meilleur bilan du club en ProB tout de même !!), le SCBVG échoue d’un rien au pied de la 1ère place et de la montée directe en ProA. Place désormais aux playoffs face à l’ASA donc pour le premier tour ! 

Nous aurons l’avantage du terrain et nous vous donnons rendez-vous dès vendredi prochain à la Halle Boulloche pour le match aller ! 

La billetterie ouvrira prochainement !