SCBVG – ASA: victoire au bout du suspens

Evolution du score: 21-24, 40-47, 57-68, 79-77

Dernier match de l’année pour le SCBVG qui reçoit l’ASA. L’objectif est très simple ce soir, renouer avec la victoire et effacer rapidement la défaite du match dernier à Nancy.

Le 5 de départ contre l’ASA: Mathieu Guichard, Jonathan Hoyaux, Akwasi Yeboah,  Mohamed Queta et Mathieu Boyer 

QUART-TEMPS 1: L'ASA déroule son jeu d'attaque.

L’ASA débute le match par trois points marqués par Sylvain Sautier à l’intérieur. La réponse se fait sur un panier avec la faute après un drive de Jonathan Hoyaux. L’ASA défend en zone pour tenter de perturber l’attaque couramiaude, mais après une perte de balle, le SCBVG sanctionne à trois points sur un tir dans le corner de Hoyaux.

La défense Alsacienne se durcit et donne des paniers en contre attaque permettant de prendre 4 points d’avance dans ce match.

Complètement oublié dans le repli défensif, Guichard marque à trois points sur une magnifique passe pour Boyer dans les airs. C’est le SCBVG qui reprend ainsi les devants. 

Wright alimente la marque pour les visiteurs qui font preuve d’une belle adresse longue distance.

Queta en sortie de temps mort répond également à longue distance. 

L’alternance du jeu offensif de l’ASA rend difficile la gestion défensive des joueurs d’Alain Thinet qui font plusieurs fautes sur des tirs proches du cercle. 

Les visiteurs sont mieux en place et mènent après 10 minutes de jeu: 21-24

QUART-TEMPS 2 : Des temps forts de chaque côté

Quelle hauteur de Hasan Varence qui vient prendre un rebond offensif et claquer le cercle pour revenir à 1 petit point de l’adversaire du soir ! 

Les Alsaciens repassent en zone et rendent difficile la circulation de la balle. Les coéquipiers de Jonathan Hoyaux perdent beaucoup de ballon pour le moment. +8 pour les visiteurs qui déroulent leur jeu.

Dimanche sanctionne les Rouges et Blancs par deux fois pour  donner une grosse avance au score dans ce match. Le SCBVG est relégué à 13 points à la 14ème minute.

Rien n’arrête l’ASA qui sanctionne dans tous les domaines de jeu. Hoyaux et Guichard ramènent un peu d’adresse mais le SCBVG a du mal à contenir l’alternance adverse.

Guichard marque son troisième panier à trois points permettant un retour à 9 points. 

Boyer, d’un dunk rageur ligne de fond, oblige les visiteurs à prendre un temps mort. Gros temps fort pour les Couramiauds.

Hoyaux aussi assure et marque un nouveau trois points, 11 points pour lui ce soir. 

Varence actif sur la remise en jeu marque avec la faute et permet un rapproché à 2 petits points. 

Wright, avec un magnifique moove marque sur un step back à trois points, c’est encore le meneur américain qui intercepte un ballon pour convertir de deux lancers francs son action. 

L’Alliance Sport Alsace mène après 5 points de suite marqués: 40-47. 

QUART-TEMPS 3 : Difficile de trouver des solutions pour Saint-Chamond

L’ASA marque dans le jeu intérieur, les deux premiers points de la seconde mi-temps. C’est Varence pour les Couramiauds qui marque à trois points sur l’action suivante.

Les deux équipes ont du mal à marquer, le SCBVG n’a presque que des tirs à trois points, et c’est Hoyaux qui débloque le compteur après 2 minutes sans le moindre point.

C’est un grand soir pour notre capitaine qui marque des paniers très compliqués dont il a le secret. Le SCBVG est à 5 points de son adversaire.

Eliezer-Vanerot alimente le score à trois points également et l’adresse reprend le dessus sur les défenses. 

Bonne séquence défensive sur l’entrée de Kamel Ammour qui vient intercepter un ballon avant de conclure la contre-attaque. 

L’ASA fait plus d’erreurs mais Racine maintient son équipe grâce à son adresse à trois points.

Dix points d’avance pour l’ASA sur un lancer franc de Cazenobe.

Wright pousse un peu plus l’avantage au score pour l’ASA et conclu un quart temps où le SCBVG n’a trouvé que très peu de solution. 57-68 avant le dernier acte.

QUART-TEMPS 4 : 4 minutes de folie pour sceller la victoire !

C’est une démonstration pour l’équipe Alsacienne qui permet à Vanerot de claquer un nouveau dunk au dessus de nos joueurs. 

Yeboah sort de sa boite dans ce dernier quart-temps et marque à trois points en tête de raquette. 

Retour en dessous de la barre des dix points avec un panier après interception de Mathieu Guichard.

Rien ne fonctionne, en ce début de quart-temps, pour nos joueurs qui multiplient les pertes de balles. Les rotations défensives adverses sont très agressives et limitent les paniers dans la raquette, obligeant les hommes d’Alain Thinet à tirer de loin sans succès! 

A 4 minutes de la fin du match, ce sont les visiteurs qui mènent de 13 points! 

C’est le début de 4 minutes de folie où les joueurs du SCBVG vont remonter au score. Guichard marque enfin un panier pour le SCBVG. Il marque même 5 points de rang après avoir provoqué une faute  anti-sportive. 

ACTION A 5 POINTS !!! Hoyaux redonne espoir à son équipe ! Un panier à trois points sur le buzzer des 14 secondes qui permet de revenir tout proche de l’ASA! 

Guichard marque à trois points en transition, un panier ultra important et Boulloche s’emballe pour son équipe.

Egalité dans ce match, Borovjnak marque sur rebond.

La chaleur monte à Boulloche, Sautier redonne l’avantage aux visiteurs après un rebond mal verrouillé sur lancers-francs.

Puis un panier improbable de Yeboah suivi d’une bonne défense de 1 contre 1 de Oguine. Le rebond est pour Sasa Borovnjak qui provoque la faute pour deux lancers-francs: 1/2 donnant maintenant 1 point d’avance au SCBVG dans ce match.

Michael Oguine défend magnifiquement bien une seconde fois et contre un ballon très important à quelques secondes de la fin de la rencontre ! Cette dernière action défensive permet au SCBVG de sceller la victoire. 79-77 !!

Que ce fut difficile pour le SCBVG ce soir mais la force mentale de cette équipe est incroyable. Les dernières minutes de ce match ont été très intense mais c’est finalement une nouvelle victoire pour le groupe dirigé par Alain Thinet ! Autre bonne nouvelle de la soirée : le SCBVG conserve sa place de leader en bénéficiant  des faux pas de ses concurrents. Nancy s’incline à Rouen et Tours à domicile face à Evreux.

Les hommes d’Alain Thinet comptent donc deux victoires d’avance sur Nancy et Chalon.

Espace Cashless

Rechargement rapide

création de compte et consultation du solde